Les avantages et inconvénients de la domiciliation à son adresse personnelle

AccueilLes articlesdomiciliation-entrepriseLes avantages et inconvénients de la domiciliation à son adresse personnelle
  • Les avantages et inconvénients de la domiciliation à son adresse personnelle

Variété des services
Prix effectués
Qualité de l’accueil
Réactivité
Numéro d'Agrément

Description de Les avantages et inconvénients de la domiciliation à son adresse personnelle

Parmi les différents moyens qui permettent de domicilier le siège social de son entreprise, il y a la domiciliation chez soi ou dans sa propre habitation. Rapide à mettre en place et économe, elle offre de nombreux avantages, mais a également ses quelques inconvénients. Quels sont-ils ? Voici les réponses.

Ce qu’il faut savoir sur la domiciliation chez soi

La domiciliation chez soi consiste à faire de son adresse personnelle, celle de son entreprise. Cela veut dire y implanter son siège social et recevoir également à son logement ses courriers administratifs. Cependant, y installer le siège social de son enseigne ne signifie toujours pas exercer son activité sur le lieu. Les deux diffèrent quoiqu’il puisse être possible de les faire simultanément. Dans tous les cas, cette option de domiciliation est possible quand on ne dispose pas encore de locaux professionnels propres lors du lancement de son activité.

On peut cependant le faire dans une pépinière d’entreprise ou par le biais d’une société de domiciliation en ligne.

Les avantages d’avoir le siège social de son entreprise à la maison

  • Moins de coûts de création

En choisissant son domicile comme siège social de son entreprise, on en fait d’une pierre deux coups. En effet, c’est la solution la plus facile et rapide à mettre en œuvre et la plus économique. Ainsi, vous gagnez du temps et de l’argent lors de la création de votre entreprise, d’ailleurs, la loi en vigueur l’autorise. Il faut cependant qu’aucune clause dans le bail ou le règlement de copropriété ne soit contre cet exercice d’activité professionnelle dans l’enceinte de l’immeuble par exemple. Il faut aussi que le logement serve de résidence principale à l’entrepreneur qui y élit son siège social.

  • Facilite la vie

Domicilier son entreprise chez soi facilite aussi grandement la vie de l’entrepreneur. C’est notamment le cas quand il y exerce en même temps son activité, il peut recevoir directement sur place tous ses courriers. Il n’a donc pas besoin de se déplacer pour accomplir ses tâches professionnelles et il a à portée des mains tous les documents officiels dont il a besoin pour cela. L’entrepreneur gère ainsi librement son emploi du temps et peut mieux consacrer du temps à sa famille quand besoin est.

  • Partage des frais

La domiciliation et l’exercice de l’activité de son entreprise chez soi permettent aussi de partager les charges locatives comme l’eau, l’électricité, l’abonnement téléphonique et Internet. Concrètement, elles peuvent être remboursées par l’entreprise pour la quote-part relative à son activité. Lui faire payer un loyer relatif à la surface occupée dans la maison ne serait toutefois pas une bonne idée, car ce revenu risque d’être imposé dans la catégorie des revenus fonciers.

Les inconvénients de la domiciliation chez soi

Bien qu’avantageux sur de nombreux points, la domiciliation chez soi a de ce fait ses revers de la médaille.

  • Manque de crédibilité de son entreprise

Dans certains secteurs d’activité, une entreprise qui est domiciliée dans le logement de son gérant ou représentant légal peut manquer de crédibilité aux yeux de ses partenaires et clients. C’est notamment le cas quand celle-ci propose des formations ou requiert l’usage de matériels d’audiovisuel, etc. Il n’y a rien de tel donc qu’un siège social implanté dans une adresse reconnue et prestigieuse pour cela. On parle de la domiciliation commerciale en ligne qui propose divers services complémentaires, dont la location de bureaux ou de salles de réunion, pour effectuer ces tâches. COMPARADOM, l’un des plus grands comparateurs de sociétés de domiciliations d’entreprise en ligne a plusieurs adresses à proposer pour cela.

  • Durée limitée

La durée de la domiciliation chez soi ne peut pas non plus dépasser 5 ans même si le contrat de bail ou le règlement de copropriété l’autorise dans le cas d’un entrepreneur locataire. Avant l’expiration de cette durée, il lui faut donc changer d’adresse de siège social et communiquer celle-ci auprès du Greffe du tribunal de commerce. Dans le cas contraire, une radiation d’office peut avoir lieu.

  • Impossibilité d’embaucher des collaborateurs

Enfin, la domiciliation chez soi peut être un frein au développement de l’entreprise. En effet, il pourrait être difficile d’y embaucher des collaborateurs ou d’y recevoir des clients ou des partenaires d’affaires. Il vaut donc mieux choisir un endroit plus propice et plus professionnel.

L’Adresse de Les avantages et inconvénients de la domiciliation à son adresse personnelle